Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/web151/web/config/ecran_securite.php on line 283
Historique du carillon - Carillon de Flandre
Carillon de Flandre
Carillons de Hondschoote, Dunkerque et Cappelle-la-Grande

Accueil > Présentation du carillon > Les carillons > Carillon d’Hondschoote > Historique du carillon

Historique du carillon

Marc Le Serre, qui était alors établi fondeur de cloches à Bergues s’engagea le 7 octobre 1595 vis-à-vis de la municipalité d’Hondschoote à fondre un « accord » de onze cloches pouvant jouer une mélodie avant les coups des heures. Le poids, le son et la mélodie devaient être identiques à ceux du carillon de Dunkerque, qui pesait 3500 livres ; les cloches devaient être livrées avant le 7 décembre ; elles porteraient les armes de la ville, le millésime et des inscriptions.

Ce jeu de cloches était suspendu dans le clocher construit en 1513. A la fin du XVIIIe siècle, le carillon se composait de 16 grandes « clochettes ». La sonnerie annonçait l’heure, la demi-heure et les quarts d’heure. Chaque année, le Jeudi Saint, on changeait les mélodies.

En 1793, l’administration française de la ville d’Hondschoote déclara les cloches confisquées, les fit emporter et détruire dans une fonderie de canons. En 1926 on pouvait encore observer dans la tour de l’église quelques vestiges du mécanisme.

A Hondschoote, l’opiniâtreté et le dynamisme de Claude Gosset ont permis, 207 ans après la disparition de l’ancien carillon, l’inauguration, d’un nouveau carillon de 61 cloches. La plus grosse cloche pèse 1300 kg et la plus petite 9 kg.

Le carillon d’Hondschoote a été fondu en 1999 par la fonderie Paccard située à Sevrier près d’Annecy.

Il a été béni par Monseigneur Defois, évêque de Lille au cours d’un office grandiose le dimanche 19 septembre 1999. Cette cérémonie a été filmée par Mr Claude Acket qui en a réalisé une cassette VHS. Toutes les cloches étaient exposées dans l’église.

Le carillon est inauguré officiellement dans la nuit du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000.

Il comprend 61 cloches ce qui représente une étendue de 5 octaves. Il bénéficie des nouvelles technologies comme l’utilisation de la fibre de carbone. De plus, le clavier est installé dans une cabine spacieuse avec air-conditionné.

En France, il n’existe que 6 carillons manuels de cette importance, (le carillon d’Hondschoote fait partie des 6)

Des concerts de carillon sont inscrits au calendrier des fêtes de la ville mais il faut noter en particulier le festival (c’est le quinzième cette année 2015) qui se tient chaque année autour du 15 août. Il permet de réaliser plusieurs concerts avec des carillonneurs invités de diverses nationalités. C’est l’occasion de découvrir les diverses facettes de l’Art Campanaire.

Installé dans la tour de l’église, un clavier d’études permet au carillonneur de s’exercer sans déranger le voisinage. Il permet aussi à des élèves carillonneurs de démarrer l’étude de l’instrument. Une classe de carillon vient d’être ouverte dans le cadre de l’Ecole Intercommunale de Musique.

Images

Cloches d'Hondschoote Eglise d'Hondschoote